Le livre d'or, ouvert à tous

Nous vous remercions de nous faire part de vos témoignages.

Cliquez sur le livre pour inscrire votre message !

Pseudo *
Message *
Email *
 

88 messages dans le livre d'or.

Message posté par : Monique L.D.

Témoignage tiré de mon « Livre d’or Retraite »

J’ai apprécié ces deux années et je vous remercie de tout cœur de m’avoir prendre conscience qui est toujours possible de modifier les mauvaises positions. Je n’ai qu’un seul regret : ne pas avoir commencé plus tôt.
Bien à vous.

Monique L.D.

Message posté par : Chantal L.

Témoignage tiré de mon « Livre d’or Retraite »

Dommage pour moi de vous avoir connu si tard !. Bonne retraite et grand merci.

Chantal L.

Message posté par : Catherine F.

Témoignage tiré de mon « Livre d’or Retraite »

3 ans qui ont passés rapidement. 3 ans où vous m’avez fait redécouvrir mes muscles. Bravo pour cette méthode.

Catherine F.

Message posté par : Valérie J. R.

Témoignage tiré de mon « Livre d’or Retraite »

Monsieur Rémy,

Je suis heureuse d’avoir pu découvrir votre méthode. Après une année je sens des changements bénéfiques pour ma morphologie. Je vous remercie et vous souhaite une très belle retraite.
Bien à vous,

Valérie J. R.

Message posté par : Jacqueline Couchot

Témoignage tiré de mon « Livre d’or Retraite »

Merci Monsieur pour ce très long « compagnonnage » depuis 1972... un record…
Bonne retraite à vous et à Marie-Christine.

Jacqueline Couchot.

Message posté par : Professeur Jean Claude Etienne, Rhumatologue, Hôpital Sébastopol à Reims

(L'original peut être consulté chez Daniel Remy)

J’ai été très intéressé par votre travail.
Si, comme vous m’avez dit, le souhaiter, vous sollicitez ma collaboration, je vous propose dans cette perspective de définir, afin que nous en fassions ensemble la critique constructive, des séquences gymniques à proposer aux malades atteints de coxarthrose (arthrose de hanches) et de genarthrose (arthrose de genou).
Je vous prie de croire, cher Monsieur, à mes sentiments les meilleurs et vous incite à poursuivre plus amont votre réflexion déjà bien structurée.

Message posté par : Isabelle M.

(L'original peut être consulté chez Daniel Remy)

Chère Madame Rémy,
Cher Monsieur Rémy,

Un changement dans ma carrière professionnelle m'ammène à vous quitter. Je pars du ...... pour rejoindre le ...... près du parc des Expositions. Les horaires, la circulation, la distance avec mon domicile (50 kms), ne me permettront pas de continuer notre travail en commun.

Je souhaite néanmoins vous dire combien j'ai apprécié les trois annnées passées à vos côtés, (deux midis par semaine) tant au niveau moral que physique.

Moralement, cela m'a permis d'évacuer le stress de ma profession (assistante auprès de la Direction Générale) ; cela m'a également appris à me concentrer sur moi-même, à passer égoîstement, une heure à ne penser qu'à moi. Sans oublier, en plus du climat "travailleur" dans la salle, la sympathique atmosphère de bonne humeur dans les vestiaires.

Physiquement, je me sens grandie : je me suis redressée, je découvre une souplesse jamais acquise jusqu'à présent, plus de tonus dans les abdos, mes mollets se sont dessinés, les ligaments des genoux se sont allongés, mes pieds retrouvent (trouvent !) une flexibilité. Mais vous connaissez mieux que moi les améliorations que j'ai pu acquérir grâce à vous !

Moi, je vous dis tout simplement que cette gymnastique m'a redonné confiance en moi !

J'aurais bien aimé prolonger cette activité que j'ai trouvée dès mon arrivée à Reims, mais c'est ainsi.

Je ne peux bien sûr pas terminer sans évoquer votre très grand professionnalisme, votre rigueur, votre persévérance et votre patience !

Un grand grand MERCI, je ne vous oublierai pas.

Bien sincèrement,
Amical souvenir,

Message posté par : Martine Leurquin

(L'original peut être consulté chez Daniel Remy)

Il y a deux ans j'ai osé pousser votre porte. A l'époque, je n'étais pas en forme et je me suis dit que je n'avais rien à perdre. Nos avons discuté de mes problèmes (dos, sciatique, ostéoporose). Je vivais la douleur au quotidien. Après six mois de cours, au rythme de deux séances par semaine, j'ai senti une nette amélioration. Je me suis tonifiée et musclée. Je ressentais de moins en moins la douleur. Cela m'a demandé des efforts permanents, de la concentration et de l'assiduité. A ce jour je ne saurai me passer des cours et au rythme de trois fois par semaine, j'ai retrouvé ma tonicité. Je suis heureuse d'avoir fait la connaissance de M. REMY. Je tiens à le remercier pour son implication et son professionnalisme. J'espère qu'il aura l'envie de poursuivre son oeuvre le plus longtemps possible. Merci encore.

Message posté par : Céline Gresse

(L'original peut être consulté chez Daniel Remy)

J'ai 42 ans, depuis de nombreuses années je souffrais de mal de dos régulièrement.
Après 2 grossesses consécutives, ce mal de dos permanent n'a fait que de s'amplifier et en plus une sciatique est apparue, me faisant vivre au quotidien un véritable enfer.
Face à cet handicap, j'ai tout essayé, (infiltrations, anti-inflammatoires, séances d\'élongation en milieu hospitalier, chiropractie, etc...).
Rien de durable !.
Depuis maintenant plus d'un an, je pratique la méthode de Monsieur Daniel Remy à raison de 2 séances hebdomadaires. Mon mal de dos a été résolu très rapidement et mes crises de sciatique qui devenaient insupportables, ont complètement disparues.
J'ai véritablement retrouvé un bien-être physique ainsi qu'un tonus à toute épreuves.
Monsieur Daniel Remy est exigeant, les efforts de l'élève doivent égaler sa passion, il se donne sans compter, sans relâche, avec un sérieux et une grande conscience professionnelle.
On ne peut que le remercier pour sa rigueur et pour les résultats qu'il nous apporte.
Mon grand regret, devoir bientôt quitter Reims pour des raisons professionnelles.

Message posté par : Anne F.

(L'original peut être consulté chez Daniel Remy)

Cher Monsieur Remy,
Voici plus de 4 ans que j’ai quitté Reims et voilà bien longtemps que je voulais vous témoigner toute ma reconnaissance pour les bienfaits que m’ont apportés vos cours et ceux qu’ils m’apportent encore d’ailleurs.
Après avoir suivi pendant 6 ans vos cours (83 à 88), je me suis inscrite à Paris au Gymnase Club le plus proche de mon lieu de travail. J’avais cherché autre chose mais rien n’était compatible avec mes horaires. J’y suis restée un an et j’en fais un bilan déplorable. Les exercices qui au départ pouvaient paraître semblables aux vôtres, étaient faits en dépits du bon sens et si rapidement que je n’avais pas le temps nécessaire pour me repositionner correctement. De toutes manières les détails pour bien se repositionner n’étaient pas préciser. Ensuite, j’ai trouvé un cours de « barre au sol » dans le quartier du Marais auprès d’un professeur « Anita K.». Là, c’était un peu mieux mais rien de comparable avec votre conscience professionnelle !. Le professeur rythmait les exercices mais ne corriger personne. Le pire, c’était les exercices sur le ventre où tout le monde cambrait au maximum. Je m’étais fabriqué un rouleau et on me regardait d’un sale œil pour me faire remarquer. Au bout d’un an , j’ai arrêté et j’ai décidé de faire chez moi et seule ma gymnastique à partir des fiches sur lesquelles j’avais noté, aux détails, toute la série de vos cours. J’en fais en moyenne 4 fois par semaine à raison de 30’ à chaque fois. J’arrive ainsi à me maintenir. Ca demande de la volonté et ça ne peut pas remplacer vos cours, bien sûr !. Le plus difficile c’est de faire les exercices de tonicité et de maintenir l’effort dans le temps. Je pense que je serais aujourd’hui dans un bien sale état si je n’avais pas suivi vos cours. Mes crises de sciatique répétitives ont disparu... Je n’ai plus mal au dos comme autrefois, mais je sais qu’il me faudra continuer cette gymnastique toute ma vie (j’ai par nature peu de tonicité) ce qui est moindre contrainte par rapport aux bienfaits !.
Je crois que ce qu’il y a d’exceptionnel au-delà de votre méthode, ce sont les explications que vous donner qui permettent à chacun de comprendre le fonctionnement de son corps et d’aller dans le bon sens pour le corriger. J’ai été bavarde mais le sujet en vaut la peine. J’espère que vous allez bien et que vos élèves vous donnent satisfaction. Si vous le souhaiter, n’hésitez pas à donner comme exemple le modèle tordu que je fus et qui grâce à vous se sent métamorphosée. Vous pouvez également, si vous le souhaitez, dire de ma part à vos élèves, qu’elles ont une chance énorme d’avoir un professeur comme vous à proximité. Si seulement Bruxelles pouvait être plus proche de Reims!.
Avec tous mes remerciements, soyez assuré, Monsieur Remy, de mon cordial souvenir.
(Je travaillais au centre aérien de Reims).

Page précédente1 2 3 4 5 6 7 8 9 Page Suivante

Daniel Remy recueille vos témoignages